Maître Philippe de Lyon


Aller au contenu

Menu principal:


Cystite

Pathologie

Une cystite est une inflammation de la vessie. La cystite est le plus souvent d'origine bactérienne (colibacilles, naturellement présents dans l'intestin); mais peut aussi être due à un agent toxique : traitement anti-cancéreux ou radiothérapie. C'est une affection fréquente chez la femme, car elle possède un urètre court, ce qui augmente le risque d'infection urinaire.

Étiologie

  • Cystite infectieuse (Escherichia coli, Bilharziose urinaire, tuberculose uro-génitale),
  • Cystite radique après irradiation du bassin (radiothérapie),
  • Cystite à urine claire ou cystite interstitielle,
  • Cystite à champignon, plus rare, mais peut être créée, par exemple, par une vaginite à mycoses où les champignons auraient migré dans l'urètre puis la vessie.
  • Cystite allergène, la réaction allergène créant une irritation de l'urètre qui devient alors propice à l'installation de l'infection ou champignon,
  • Cystite de blessure, après, par exemple, l'installation d'un cathéter dans l'urètre, créant alors des lésions propices à l'installation de l'infection ou des champignons.
  • Cystite d'origine médicamenteuse : signes cliniques de cystite, examens cytobactériologiques sans germe mais avec leucocyturie. Il s'agit notamment de l' acide tiaprofénique et de certains cytotoxiques comme le cyclophosphamide et l' ifosfamide[1].
  • Cystite interstitielle : La cystite interstitielle est une affection dite chronique des voies urinaires. Elle est extrêmement douloureuse et les causes en sont inconnues. Elle entraîne la dégradation des muqueuses du système urinaire. C’est une maladie insidieuse et dévastatrice de la qualité de vie.


Diagnostic

Les symptômes sont différents selon la cause de la cystite, le patient (ou la patiente) peut se plaindre de :

  • brûlures mictionnelles (douleurs plus ou moins intenses au moment, à la fin ou après le passage de l'urine) ;
  • pollakiurie (émission excessivement fréquente d'urine en faible quantité) ;
  • impériosité urinaire (besoin d'aller uriner dans l'immédiat, et ce, même s'il n'y a pas d'urine) ;
  • tiraillement voire douleurs hypogastriques et du bassin ;
  • hématurie (présence de sang dans l'urine) ;
  • pyurie (présence de pus dans l'urine).


Il n'y a pas de fièvre dans la cystite.

Maître Philippe de Lyon | Ligne Abbé Julio | Histoire des Religions | Dossier Paranormal | Bienvenue | Présentation | Commande en ligne | Contactez-nous | Horaire et Accès | Conditions de livraison | Confidentialité | Promotion | Achat Online | Nos spécialités | Force Immunitaire | Hydrolats | Synergie du Soleil | Harmonie Intérieure | Lois de l'Attraction | Synergie Soins | Beauté du corps | Médecine de l'Habitat | Champ Harmonique Quantique | Les Flammes | Les Roues de Vie | Huile d'onction | Huiles de Massage | Lavage de l'Air | Metabol | Synergie animale | Pathologie | Pathologie, suite... | Animaux | Dyslexie | Liens | Prophétie des andes | Film Vidéo | Talented painters | Musique | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu